Accueil > Vie des personnels > Temps de travail et congés > Monétisation des RTT : nouveau coup de canif contre les 35 heures

Monétisation des RTT : nouveau coup de canif contre les 35 heures

vendredi 9 septembre 2022

Les salariés peuvent maintenant demander à leur employeur de convertir leurs jours de réduction du temps de travail (RTT) non utilisés en rémunération. Plutôt que d’augmenter les salaires, la monétisation des jours de RTT risque d’achever les 35 heures.
Ce n’est pas un levier d’augmentation des salaires, mais une nouvelle dérogation aux 35 heures.

Le Parlement a adopté le 4 août dernier le projet de loi de finances rectificative (PLFR) pour 2022, dans le cadre du paquet législatif sur le pouvoir d’achat. Et parmi les mesures votées figure, dans l’article 5 de la loi, la possibilité pour les employeurs de racheter les jours RTT de leurs employés jusqu’au 31 décembre 2025. Dans la limite de 7 500 euros.

Une mesure pour faire gonfler les salaires en trompe l’œil, défendue par le parti présidentiel et Les Républicains, sans aucune concertation syndicale !

Pour en savoir plus, cliquer ICI