Accueil > Vie des personnels > Egalité / Discrimination / Harcèlement > Discrimination / Libertés syndicales > Expressions > Anthony Smith, inspecteur du travail : « Je n’ai fait que mon travail (...)

Anthony Smith, inspecteur du travail : « Je n’ai fait que mon travail »

vendredi 14 octobre 2022

Au tribunal administratif de Nancy, la rapporteure publique a demandé l’annulation de la sanction prise, au cœur de la crise sanitaire, à l’encontre de l’inspecteur. Jugement le 19 octobre.

C’est un jour de combat et de soulagement. Le mercredi 28 septembre 2022 se tenait l’audience d’Anthony Smith au tribunal administratif de Nancy. Depuis 2020, cet inspecteur du travail, responsable Cgt, faisait l’objet d’une sanction disciplinaire qu’il jugeait injuste et qu’il contestait. À raison, si l’on en croit le compte rendu de la rapporteure publique : Clémence Sousa Pereira a en effet estimé que les griefs pouvant être retenus contre Anthony Smith ne justifiaient pas les sanctions de mutation d’office de l’inspecteur. Elle a invité le tribunal administratif à annuler cette sanction au caractère disproportionné, avec le versement de 2 000 € de dommages et intérêts.

Pour en savoir plus, lire l’article du journal OPTIONS