Accueil > La Fonction publique > Vie des Ministères / Etablissements > La sécurité alimentaire nécessite des services de contrôle publics (...)

La sécurité alimentaire nécessite des services de contrôle publics efficaces

jeudi 23 juin 2022

Depuis le début de l’année 2022, deux scandales sanitaires ont eu lieu dans des grands groupes agro-alimentaires. Ces problèmes trouvent leur origine dans la volonté de baisser les coûts de production. Des contrôles indépendants des entreprises permettraient d’agir en amont.

Le 18 mars dernier, le groupe Nestlé annonce retirer de la vente les pizzas surgelées Fraîch’Up, de la marque Buitoni.

En cause : la bactérie Escherichia coli, présente dans la pâte d’une pizza. Deux enfants sont morts sur les 79 personnes dont la contamination a pu être établie. Plusieurs garderont certainement de lourdes séquelles.

Pour en savoir plus, lire le communiqué de la CGT