Accueil > Vie des personnels > Egalité / Discrimination / Harcèlement > Egalité Femmes/Hommes > Expressions > Courrier du Collectif confédéral Cgt de lutte contre l’homophobie, pour (...)

Courrier du Collectif confédéral Cgt de lutte contre l’homophobie, pour l’Égalité et la non-discrimination des Lesbiennes, Gays, Bi et Trans

mardi 6 mai 2014

Notre pays est en train de vivre des reculs sociaux mis en œuvre par des hommes et des femmes politiques qui oublient un peu trop vite leurs promesses électorales. Celles qui ont été honorées, comme l’ouverture du droit au mariage et à l’adoption aux couples de même sexe, ne l’ont été qu’au prix d’une mobilisation importante. Souvenons-nous qu’il a fallu descendre dans la rue pour contrer les réactionnaires de tous bords réunis sous les bannières de la très mal nommée « manif pour tous », alors que la majorité des français était favorable à la loi !

Aujourd’hui, les yeux rivés sur le calendrier électoral, le pouvoir reste dans l’indécision. L’ouverture du droit à la procréation médicalement assistée pour les couples de lesbiennes est remise sine die. La proposition de loi pour le changement d’état civil pour les personnes transgenres, qui surgit timidement sous la plume des députés socialistes, s’annonce dangereusement restrictive, voire même régressive.

Dans ces conditions, le collectif confédéral CGT de lutte contre l’homophobie et la transphobie tient à préciser les vrais enjeux du moment :
- La PMA doit être ouverte aux couples de femmes lesbiennes comme elle l’est déjà pour les couples hétérosexuels.
- Il est urgent et important de légiférer sur le changement d’état civil des personnes transgenres. Faut-il rappeler qu’aujourd’hui en France, les personnes concernées n’obtiennent leur changement d’état civil qu’au prix d’un parcours dur et humiliant. L’obligation de passer par l’épreuve de la vie réelle (c’est-à-dire vivre dans le genre revendiqué mais avec les papiers du sexe assigné à la naissance) marginalise et exclut les personnes trans du marché du travail.
- Les faux débats entretenus par les médias sur l’homosexualité ou la prétendue « théorie du genre » ont pour conséquence immédiate et directe la hausse d’actes homophobes et transphobes. Le monde du travail n’en est évidemment pas épargné.

Il est donc de notre responsabilité de syndicat de montrer notre engagement auprès des personnes LGBT et de le rendre visible. Traditionnellement, le printemps et le début de l’été offrent de multiples occasions de le faire. Le 17 mai célèbre la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, puis le mois de mai et de juin voient se succéder les « Marches des fiertés » dans différentes villes.

Notre collectif confédéral appelle les syndicats, les organisations territoriales et professionnelles de la CGT à participer aux marches, aux villages associatifs et à d’autres actions qui se tiendront dans leur périmètre d’implantation à cette occasion. Si rien n’est envisagé dans votre entreprise / administration / territoire, pourquoi ne pas en prendre l’initiative ?

Nous tenons à votre disposition le matériel syndical nécessaire. Il est gratuit. Vous pouvez venir le récupérer à l’occasion de votre passage à la confédération ou en demander l’envoi postal. Une partie du matériel est également disponible sur notre page Internet ou sur le site de téléchargement.
Comme tous les ans, nous ferons le compte rendu de vos initiatives sur le site internet confédéral. N’oubliez pas de nous envoyer vos tracts, photos ou vidéo.

Rappelons-nous également que nos camarades LGBT, comme tou-te-s les autres, sont de toutes les batailles au sein de nos syndicats, de nos organisations ! Ce sont des syndiqué-e-s, des élu-e-s, des conseiller-ère-s et défenseur-euse-s des salarié-e-s, des sœurs, des frères, oncles, mères ou pères. Ils et elles font partie intégrante de la CGT ! C’est ainsi, forte de l’ensemble de toutes ses composantes, que la CGT peut gagner, conserver, résister ! La CGT se bat et doit se battre pour tou-te-s, c’est sa fierté !

Dans l’attente de vos retours, nous vous adressons nos sincères salutations syndicales.

Avec toute notre fraternité,

Céline VERZELETTI, Magali FERON et
Lionel GOULETTE
pour le Collectif confédéral Cgt de lutte contre l’homophobie,
pour l’Égalité et la non-discrimination des Lesbiennes, Gays, Bi et Trans (LGBT)