Accueil > Archives.........BILLET D’ACTUALITE > Billet d’actualité du 24 janvier, aucun droit n’est jamais acquis.

Billet d’actualité du 24 janvier,
aucun droit n’est jamais acquis.

dimanche 26 janvier 2014

Encouragés par la loi ultra rétrograde en Espagne, des milliers d’opposants à l’avortement ont défilé dimanche dernier contre ce droit et contre la loi sur l’égalité débattue en ce moment à l’assemblée en France. Ils dénoncent, dans ce projet de loi sur l’égalité, la suppression de la référence à une « situation de détresse » pour prétendre à l’avortement et la préconisation d’étendre le délit d’entrave à ceux qui « empêchent ou tentent d’empêcher de s’informer sur l’IVG ou les actes préalables prévus par le code de la santé publique ».
Si ces « anti choix » scandent « viva Espana », c’est parce que le gouvernement espagnol prévoit la suppression de l’avortement.

Nous retrouvons donc les mêmes conservateurs qui manifestaient il y a quelques temps contre « le mariage pour tous ». Ils ne supportent décidément pas l’égalité, la liberté individuelle, le choix de disposer de son corps et l’émancipation de chaque personne en droit de choisir son mode de vie, son orientation sexuelle….

La menace qui pèse sur l’Espagne doit absolument nous faire réagir, elle s’ajoute à des reculs en Pologne et dans d’autres pays Européens.

Aucun droit n’est jamais acquis, nous le savons trop bien à la CGT.

Le combat continue sans cesse et notamment concernant les droits des femmes.

L’UGFF a écrit, avec les fédérations Santé et Services publics, son soutien aux syndicats Espagnols.

Toute la CGT se mobilisera aussi le 1er février aux côtés de l’ensemble des organisations féministes, à Paris et dans de nombreuses villes de France.
Ce même jour, les organisations féministes espagnoles et notamment les organisations syndicales organisent une manifestation d’ampleur baptisée "le train de la liberté" à Madrid.