Accueil > Société / Mobilisations > Coupures d’électricité : Bonnet d’âne au gouvernement

Coupures d’électricité : Bonnet d’âne au gouvernement

jeudi 8 décembre 2022

Hein... ? Quoi ... ? Entre les dires de la Première Ministre, ceux du ministre de l’Éducation et, maintenant, du président, c’est la cacophonie la plus complète au gouvernement.

Les annonces du ministère de l’Éducation nationale concernant l’impact des possibles coupures d’électricité cet hiver sur les écoles et les établissements scolaires sont un vrai scandale. Les élèves et les professeurs vont payer la dure facture des décennies de libéralisation et de mise en concurrence des secteurs de l’électricité et du gaz qui sont pourtant essentiels et vitaux. Cette situation résulte des choix politiques des différents gouvernements qui ont dégradé le service public de l’énergie, en appliquant les directives européennes.
Cela se traduit, aujourd’hui, pour tous les usagers (particuliers, collectivités, entreprises et professionnels) par une flambée des prix due à un sous-investissement dans les énergies pilotables et à la spéculation du marché de l’énergie.

Pour en savoir plus, lire le communiqué unitaire CGT