Accueil > La Fonction publique > Vie des Ministères / Etablissements > Le 17 novembre amplifions la mobilisation contre la casse de la voie (...)

Le 17 novembre amplifions la mobilisation contre la casse de la voie pro

jeudi 10 novembre 2022

La grève du 18 octobre a été historique et à la hauteur des enjeux : refuser massivement la réforme Macron de démantèlement de la voie professionnelle sous statut scolaire. C’est bien une grève majoritaire qui s’est déroulée. Le taux de grévistes a dépassé en moyenne 60% pour culminer dans de nombreux établissements à plus de 80% comme dans les académies parisiennes. Beaucoup de lycées professionnels ont été décrétés « lycées morts » et ont affiché sur leurs grilles des banderoles exprimant leur colère et leur détermination. Les cortèges ont été très fournis : plus de 3000 à Paris, 1200 à Marseille, 1000 à Bordeaux, 800 à Grenoble, 700 à Montluçon…

Cette mobilisation a poussé la ministre déléguée Carole Grandjean à changer de ton. C’est le signe que le gouvernement craint une mobilisation inscrite dans la durée. Il s’agit donc surtout pour le gouvernement d’essayer de gagner du temps en ouvrant une pseudo concertation pour, comme les cinq dernières années nous l’ont démontré, mettre en œuvre le projet d’origine.
C’est pourquoi, la CGT Éduc’action a décidé de boycotter ces groupes de travail.

Plus que jamais, nous devons nous mobiliser contre ce projet de casse de la voie professionnelle sous statut scolaire au détriment des élèves des milieux populaires.

Pour en savoir plus, lire le communiqué CGT Educ’action

- Communiqué unitaire « L’intersyndicale appelle à une nouvelle journée de grève dans les lycées professionnels le 17 novembre »