Accueil > La Fonction publique > Les élections professionnelles > Elections professionnelles du 1 au 8 décembre 2022 > Directions départementales interministérielles > Scrutins de proximité des DDI VOTER : Un droit fondamental et (...)

Scrutins de proximité des DDI
VOTER : Un droit fondamental et constitutionnel !

mardi 6 décembre 2022


Réunies ce jour, nos organisations syndicales réitèrent que chaque agent.e des Directions départementales interministérielles doit pouvoir participer au vote.

Force est de constater qu’à ce jour, ce n’est pas le cas, dès lors notamment que des marges d’erreur conséquentes – de 1% à 34 % - ont été constatées sur les listes des électrices et des électeurs à l’occasion des bureaux de vote électroniques réunis le 29 novembre dans chaque DDI. En décidant, de manière unilatérale, un vote à l’urne le jeudi 8 décembre prochain, en excluant la modalité du droit de vote par correspondance, le ministère de l’intérieur organise de fait l’impossibilité de voter pour celles et ceux qui ne pourront se rendre dans les bureaux de vote (maladie, maternité/paternité, congés, temps partiel, télétravail, mission de service public programmée, formation professionnelle, etc.).

Pourtant, en prenant le temps nécessaire d’organiser un tel vote, le ministère de l’intérieur aurait les moyens en concertation avec les organisations syndicales candidates, de corriger les erreurs qui avaient été portées à sa connaissance et n’avaient pas été enregistrées dans le système de vote électronique, et de permettre à chaque électrice et chaque électeur de pouvoir voter.

C’est pourquoi, nos organisations appellent le ministère de l’intérieur à permettre un scrutin à l’urne et par correspondance organisé dans de bonnes conditions, quitte à envisager son report au-delà du 8 décembre.

Pour en savoir plus, lire le communiqué unitaire