Accueil > La Fonction publique > Influence croissante des cabinets de conseil privés sur les politiques (...)

Influence croissante des cabinets de conseil privés sur les politiques publiques : simples dérives ou réelles infractions ?

lundi 28 novembre 2022

Depuis 2017,les employeurs publics ont signé au moins 137 contrats avec Mc Kinsey et d’autres grands cabinets de conseil. Si une partie des commandes de conseil concerne les systèmes informatiques et les ressources humaines, d’autres domaines, davantage problématiques encore, ont été concernés.

En effet, notamment depuis 2018, Mc Kinsey et Accenture ont été missionné pour réduire les dépenses publiques de la somme modique d’1 milliard d’euros.

Les contrats signés, pour mettre en œuvre cette austérité accrue,prévoient des millions d’euros pour les prestations de conseil mais aussi pour la part variable indexée sur les économies réalisées.Plus précisément et concrètement : plus les réductions de dépenses réalisées grâce aux cabinets sont importantes et plus ces derniers sont payés.

Pour en savoir plus, lire le communiqué CGT Fonction publique

Rappel :

- Recours aux cabinets conseil dans la Fonction Publique : la CGT porte plainte !