Accueil > La Fonction publique > Face aux incendies et catastrophes naturelles, l’urgence c’est le (...)

Face aux incendies et catastrophes naturelles, l’urgence c’est le développement et le renforcement du service public de la Protection civile

vendredi 22 juillet 2022

Macron en Gironde : réaction ne vaut pas prévention

L’alerte a pourtant été donnée, à plusieurs reprises et depuis des années. Pourtant, l’aggravation des situations de sécheresse, le changement de nature des feux, les catastrophes de grande ampleur comme celle de la vallée de la Roya n’ont pas entraîné de mesures susceptibles de répondre à ces nouveaux défis. Comme toujours, à chaque catastrophe d’ampleur, les réactions officielles vont en direction des professionnels, des fonctionnaires, dont l’investissement n’est pas à démontrer. Nos collègues hospitaliers ont été félicités par le chef de l’Etat pendant la pandémie de Covid-19, mais les urgences, les hôpitaux publics sont maintenus dans un état de délabrement inouï. Macron félicite les « premiers de corvées », qualifie les pompiers de « héros absolus » et poursuit sa politique d’assèchement des services publics, de mise en concurrence, de dégradation des statuts et conditions de travail des personnels...

Pour en savoir plus, lire le tract FDSP-CGT