Accueil > Archives.........BILLET D’ACTUALITE > Billet d’actualité du 30 mars 2012 LES PEUPLES D’EUROPE DISENT NON AU PLAN (...)

Billet d’actualité du 30 mars 2012
LES PEUPLES D’EUROPE DISENT NON AU PLAN D’AUSTÉRITÉ MERKEL SARKOZY

vendredi 30 mars 2012

Jeudi, l’Espagne était paralysée par une grève générale et les manifestations organisées dans tout le pays ont rassemblé plus d’un million d’Espagnols.
L’objet du mécontentement est une nouvelle réforme du code du travail permettant à tout employeur de licencier ses salariés avec un préavis d’un mois ou de baisser les salaires de 50 % au seul motif d’une baisse de ses bénéfices constatée pendant 10 mois consécutifs.

En Italie, c’est une réforme comparable imposée par l’ancien responsable européen MONTI qui, début mai, va mettre les salariés dans la rue à l’appel de toutes les centrales syndicales. Avec les grèves et manifestations sans précédent de ces dernières semaines ou derniers mois, en Grèce, au Portugal, en Angleterre, en Hongrie… la révolte d’une grande partie des peuples européens se transforme en colère.

Le plan d’austérité européen impulsé par le tandem Merkel Sarkozy n’en finit plus de faire des ravages.

En France, le chômage touche aujourd’hui 10 % des personnes en âge de travailler et le taux de pauvreté c’est-à-dire de ceux de nos concitoyens qui doivent vivre avec moins de 950 euros par mois vient de dépasser la barre des 13 % de la population. Les revenus des 10 % les plus riches ne cessent d’augmenter tandis que ceux des 10 % les plus pauvres ne cessent de baisser.

Ce sont ces mesures-là, qui visent à faire payer le prix de la crise à ceux qui n’en sont pas responsables, que l’on voudrait faire inscrire dans le marbre de la constitution européenne.

Comme à l’occasion du référendum de 2005, les citoyens français ont la possibilité, à l’occasion des élections présidentielles et législatives, de dire non à cette Europe-là.